Pourquoi eternue-t-on?

POURQUOI ETERNUE-T-ON?

L’éternuement est un réflexe (c’est-à-dire une réponse automatique et involontaire
de notre organisme) qui se déclenche lorsque la muqueuse du nez est irritée.

Afin de dégager les voies respiratoires, on aspire alors une grande goulée d’air, puis
on l’expulse violemment par la bouche et le nez.

Pourquoi etenue-t-on?

La cause la plus fréquente de l’éternuement est la présence dans le nez d’un corps
étranger (poussière, poil, pollen) ou d’une substance gazeuse irritante (essence de moutarde,
chlore, etc.).

Mais tout le monde ne réagit pas avec la même vigueur aux corps étrangers ou aux substances
présentes dans l’air. Pour les personnes peu sensibles, l’éternuement n’intervient qu’en cas
de gêne à la respiration. Mais pour les personnes allergiques, des quantités infimes d’une
 substance suffisent à déclencher un éternuement.

Une variation rapide de la température en surface du corps (sous l’effet d’une poussée de
fièvre ou au contraire d’un coup de froid, par exemple lorsque nous sommes trempés
jusqu’aux os) peut également provoquer une série d’éternuements. C’est pourquoi le
début d’une infection par un virus ou une bactérie s’accompagne fréquemment de quelques
« atchoum » retentissants.

l'éternuement et les microbes
 
Si l'on ne met pas la main devant sa bouche, l'air expulsé par un éternuement atteint
la vitesse de 100 km/h ! Il projette alors dans un rayon de 2 mètres un aérosol de microbes
(virus et bactéries). C'est ainsi que de nombreuses maladies, comme le rhume ou la grippe,
se propagent d'une personne à l'autre.
 
L’éternuement peut aussi avoir des causes plus inattendues, mal comprises par les scientifiques.
 Ainsi, de nombreuses personnes éternuent lorsqu’elles sont éblouies par la lumière du soleil !

OK-2Power
Mai 2008


 



26/05/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 48 autres membres