Les chats sur Internet, y a t il un danger ?

Les chats sur Internet, y a t il un danger ?
 
 	        Le chat (lire tchat) est une pratique qui bat son plein depuis 
un certain temps dans le monde à travers Internet. Il n'est pas seulement 
dangereux, mais peut également aider à tisser des bonnes relations avec des gens
 inconnus, peut être, mais aussi ceux que vous connaissez et que vous retrouvez de
 fois pour échanger  sur des sujets divers. Je peux par exemple vouloir connaître 
quelque chose sur la RDCongo, dans ce cas précis, je peux chercher à avoir 
quelqu'un en ligne (un Congolais, par exemple) pour m'en informer par des petites 
questions de curiosité et lui peut bien me répondre s'il en a envie et sinon, il peut 
laisser. Mais je vous conseille d'être cool avec des gens qui vous demandent des
renseignements sur quelque chose, si bien sûr, vous n'y trouvez aucun 
inconvénient. 

 

Je ne veux pas vous prendre suffisamment de temps, c'était juste en guise d'introduction. Au fait, à ce sujet j'ai rencontré quelqu'un qui s'est présenté seul et qui nous a donné son opinion à ce sujet. Je le remercie sincèrement. Il est Web designer et son site web vous pouvez le retrouver parmi mes partenaires à droite de toutes les pages de ce blog. Il vous donne la possibilité de retrouver les paroles de chansons religieuses en anglais, et autres petits trucs intéressant. Je vous laisse savourer cet entretien et vous me direz la suite par un petit commentaire qui s'affichera au bas de l'article. Bon vent à tous !!!!!

 

 

1. Bonjour, pouvez-vous vous présenter aux amis qui vous lisent maintenant pour 
vous faire connaître d'avantage ? Parlez-nous de vos activités ou de votre vie 
professionnelle.
 Mon nom est Alain RAFIKI. Je suis ingénieur Electricien, Web designer et encadreur de 
jeunes et des enfants dans mon Eglise.
 
2. Pouvez-vous nous expliquer en quelques mots ce que vous entendez par 
ce terme 'chats' (lire 'tchatt') ?
 Les chats sont des animaux très doux et après le chien, les meilleurs compagnons de 
l'homme…. Ah ! Vous avez dit chats [tchats] ? Ah d'accord : les chats sont de 
discussions, des dialogues. Ils peuvent se faire en ligne sur le net, sur téléphone, etc.
 
3. [Rires] Selon vous, quels peuvent être les avantages que les chateurs 
(ceux qui font le tchat) tirent-ils de ces pratiques ?
Rencontre avec des nouvelles personnes, échanges d'expérience, témoignages et même :
 rencontres amoureuses.
 
4. Du point de vue psychique, quelles en sont les conséquences ? 
Sans faire allusion à une perte de temps, quelles conséquences ont surtout 
les élèves adolescent(e) s ?
Les jeunes, et même les adultes, font face a un certain nombre de défis a travers les chats. 
Le fait que la plupart des fois ces relations qu'ils créent ne tiennent que le temps d'une
 connexion Internet, fait qu'ils perdent de plus en plus de respect, d'estime et de 
considération pour les nouvelles personnes qu'ils rencontrent… 
Les jeunes ne prennent plus le temps de tisser des relations appelées à durer mais juste 
des petites rencontres qui ne durent que quelques minutes au hasard des coïncidences du net. 
Cela se transpose même sur leur vie sociale offline. 
 
5. Les jeunes adolescentes sont le plus ciblées car souvent elles entretiennent
 des amitiés secrètes avec des petits copains imaginaires et peut être inconnus
 d'eux-mêmes. Qu'en est-il des jeunes garçons ?
L'autre chose, c'est sont en effets ces rencontres secrètes avec des inconnus qui ne 
dévoilent que la face la plus agréable de leur personne. 
Malheureusement, plusieurs jeunes a travers le monde sont victimes d'abus sexuelle, 
d'arnaque, d'esclavage de toute forme suite a quelque furtives et malheureuses 
rencontres qu'ils ont faites sur le net ou sur leurs téléphones portables. 
Le comble c'est que ce ne sont pas les filles qui sont les seules victimes, mêmes les 
garçons sont aussi vulnérables face a ces maniaques qui passent leur temps à tisser 
des stratégies et des pièges pour les âmes sensibles et non informés.
 
6. Quels conseils pouvez-vous prodiguer à ces ados qui s'adonnent c
onsidérablement à ces discussions en ligne sans se soucier des conséquences 
qui peuvent en découler ?
Prudence !  Des fois il semble que nos relations ne concernent que nous. Mais soyons 
sûrs que les problèmes (ou les avantages) issus de nos rencontres pourront affecter nos 
proches d'une manière ou d'une autre. Nous avons donc pour devoir de prêter attention 
à toutes nos actions.
Aujourd'hui, des milliers de jeunes comme vous ont fini par être pris au piège et sont, 
dans le meilleurs des cas, dépendants du net, victimes du trafic d'identité ou, dans le pire
des cas, victimes du trafic d'êtres humains.
Soyons alors à nos gardes !
 
7. Quels conseils pouvez-vous donner également aux parents pour protéger 
leurs enfants de ces dangers ? Cela car ce sont eux (les parents) qui sont les 
mieux placés dans l'exercice de l'éducation de leurs enfants. 
Comment peuvent-ils s'y prendre, quelles techniques entreprendre?
Les parents, sensés s'occuper de l'éducation de leurs enfants, devraient prêter attention 
aux fréquentations de ceux-ci et être prêts à les prévenir contre les dangers qu'ils 
courent en s'exposant aux maniaques de l'Internet et autres inconnus de tous genre.
 
8. Dites un mot de la fin aux amis qui viennent de bénéficier de ces précisions 
pour conclure. 
Avez-vous une expérience particulière à leur partager ?
Pour conclure, je reconnais avoir été alarmiste tout au long de cet entretien mais je 
continue d'affirmer que « l'on ne peut être trop prudent ».
Tout n'est toutefois pas toujours sombre sur le net, il est donc plus sage de conseiller 
une « consommation avec modération et sagesse ». 
J'ai personnellement rencontré sur Internet des gens merveilleux de tous les coins du 
monde. Je partage avec eux tant d'expériences, de témoignages et même de l'assistance
 dans le respect mutuel et pour la gloire de notre Créateur, mon Héros le Christ.
 
9. Je vous remercie très sincèrement pour toutes ces précisions et à bientôt.
C'est à moi de vous remercier pour cette opportunité que vous m'avez offerte de 
m'exprimer à l'intention des jeunes du monde entier. Merci.
-------------------------------------------------------
 
Si vous souhaitez dire quelque chose à ce sujet, ou bien si vous avez un avis 
contraire, veuillez le faire sous forme d'un commentaire en remplissant le 
formulaire ci-dessous. Votre commentaire s'affichera au bas de l'article et 
je pourrai y réagir ou bien demander à Ir Alain R. de le faire. 
 
 
 
 


14/09/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 48 autres membres